Journée internationale de Prévention du suicide

Dimanche 10 septembre 2023

  • Tentatives de suicide par an en France
  • appels depuis le lancement du 3114
  • appels par jour en moyenne
  • centres de réponse en Métropole et Outre-Mer

L'Association Internationale pour la Prévention du Suicide et l'Organisation Mondiale de la Santé organisent la Journée Internationale de Prévention du Suicide, une journée de sensibilisation mondiale qui inspire un engagement actif dans le monde entier. C'est l'occasion de promouvoir le 3114, un dispositif qui vise à réduire la souffrance et le nombre de suicides en France en offrant aux citoyens une ligne téléphonique qui apporte une réponse professionnelle.

Le 3114, numéro national de prévention du suicide

Si vous êtes en détresse et/ou avez des pensées suicidaires, si vous voulez aider une personne en souffrance, vous pouvez contacter le numéro national de prévention du suicide, le 3114.
Le 3114 est accessible 24h/24 et 7j/7, gratuitement, en France entière.

Un professionnel du soin, spécifiquement formé à la prévention du suicide, sera à votre écoute.

Sur ce site, vous trouverez des ressources pour mieux comprendre la crise suicidaire et des conseils pour la surmonter.

Le 3114 est piloté par le Ministère de la Santé et de la Prévention.

Qui peut appeler ?

Tout le monde :

  • Les personnes en souffrance,
  • L’entourage inquiet pour un proche,
  • Les citoyens inquiets pour une personne en détresse,
  • Les personnes endeuillées par suicide,
  • Les intervenants en prévention du suicide et les professionnels soignants,
  • Tout professionnel au contact de personnes en détresse ou confrontées à des problématiques suicidaires,
  • Les personnes ayant reçu une formation de sentinelles,
  • Les institutions impactées par un suicide,
  • Toute autre personne touchée ou intéressée de près ou de loin par le sujet du suicide.

Le Co.D.E.S 04 est engagé dans cette prévention en proposant chaque année des formations à destination des citoyens et professionnels pour être en mesure de repérer la détresse psychique, d'ouvrir le dialogue, d'orienter, d'évaluer le degré de risque ou encore d'intervenir en cas de crise. 

Le premier Centre Régional de Prévention du Suicide en PACA

Que faire quand des idées noires envahissent notre esprit ? Quand un proche parle de mettre fin à ses jours ? Quand un soignant se retrouve démuni devant la détresse d’un patient ? Désormais, le Centre Régional de Prévention du Suicide (CRPS PACA), inauguré le vendredi 03 février 2023, sera présent pour accompagner patients, proches et soignants dans la gestion délicate d’un geste suicidaire ou d’une détresse psychologique pouvant le déclencher.

Financé en intégralité et de manière pérenne par l’ARS Paca, ce centre, coordonné par le docteur Jean-Marc HENRY, psychiatre au sein de l’AP-HM et également chef de service des urgences psychiatriques de l’Hôpital de la Timone, regroupe trois dispositifs de prévention du suicide et de la récidive suicidaire : VigilanS ASMA, et la ligne d’écoute 3114.

  • Permettre aux personnes suicidaires d’accéder rapidement à un service professionnel d’écoute, d’information, d’évaluation et d’orientation ;
  • Prendre en charge les appels que les régulateurs du centre 15 ou d’autres dispositifs d’aide à distance ont identifiés comme relevant de la prévention, de la prise en charge ou de l’orientation des personnes suicidaires ;
  • Apporter des conseils à l’entourage et des avis spécialisés aux professionnels ;
  • Faire le lien avec les structures relais de prévention du suicide du champ social, médico-social et associatif.

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, le CRPS regroupe dans ses locaux les dispositifs de prévention, mais développe également une stratégie en réseau, sous le pilotage de l'ARS Paca, permettant de faire le lien entre le 3114, les acteurs associatifs, les acteurs sanitaires, le SAMU, les dispositifs VigilanS et ASMA, les réseaux déjà existants, les structures sociales et médico-sociales, les élus et les institutions.

Partager sur